France (COWORK-CVL)

Partenaires académiques

  • CITERES a amorcé la dynamique de recherche sur les aspects socio-économiques et territoriaux des ECW, fait le lien entre les partenaires et sera en charge à ce titre de la plus importante partie du budget de fonctionnement utile aux missions de terrain, à l’invitation des chercheurs français et étrangers et à la mise en place des croisements des regards et des réflexions sur le coworking en CVL.
  • La MSH bénéficie de compétences cartographique et numérique au profit du projet COWORK-CVL dans la lignée des2 précédents projets.
  • VALLOREM étudie les aspects de gestion et de portage des ECW. Les compétences de management et de micro-économie sont indispensables à l’évaluation des business-modèles.
  • TVES apporte des compétences et une connaissance sur la dynamique de diffusion, d’ancrage et de pérennisation des ECW dans les Hauts-de-France et à Hanoi.
  • Le LAET nous apporte une solide expertise sur les mobilités des coworkers grâce au cas d’Auvergne-Rhône Alpes (ANR sur la mobilité  des coworkers)

Partenaires institutionnels

Deux partenaires non académiques essentiels à la réussite du projet : GIP Récia (RECIA) et Villes au Carré sont associés à COWORK-CVL. Leur rôle est de contribuer au projet dans des tâches précises et diverses sur la distribution spatiale des ECW des pratiques dans des ECW connus et utilisés, pour la mise en lien avec des acteurs concernés (montage et animation des journées-ateliers acteurs/chercheurs, dans la définition des conditions de réussite, à partir des usages et de la connaissance qu’ils ont du territoire des territoires ruraux et urbains de la Région Centre-Val de Loire.